Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Association Clubhouse France

Label la France s'engage
Association Clubhouse France
Description

Un "clubhouse" est un lieu d’activités de jour non médicalisé créé pour et avec des personnes fragilisées par les effets de troubles psychiques graves dans le but de faciliter leur socialisation et leur (ré)insertion professionnelle. En parallèle d'un suivi médical, un clubhouse s’appuie sur les besoins et les souhaits de ses membres (acteurs bénéficiaires) et non sur leurs faiblesses. Il est fondé sur la conviction que le potentiel inexploité de chacun peut être développé collectivement grâce à une méthodologie originale unique à ce modèle d'entraide.

L’Organisation Mondiale de la Santé estime que les troubles psychiques (tels que la bipolarité, la schizophrénie ou la dépression sévère) affectent une personne sur cinq chaque année et une sur trois si l’on se réfère à la prévalence sur une vie entière. Peu de personnes savent que la maladie psychique est la plus importante cause d'invalidité au monde et qu’elle serait responsable de plus du tiers des pertes d'années de vie active. En France, 2 millions de français souffrent d’un trouble psychique grave et la lutte contre la stigmatisation est souvent un challenge aussi important que la lutte contre la maladie elle-même.

Actions menées

Principales activités :
- Lutter contre l’isolement des personnes vivant avec un trouble psychique grave (tel que la bipolarité, la schizophrénie et la dépression sévère),
- Faciliter l’insertion socio-professionnelle des personnes vivant avec un trouble psychique grave,
- Participer à destigmatiser les personnes vivant avec un trouble psychique grave.
Ces activités sont en particulier rendues possibles grâce à l’adaptation d’un modèle de lieu d’entraide de jour appelé « clubhouse », et présent dans plus de 30 pays à ce jour. Basé sur une méthodologie originale en parallèle de soins médicaux et s’appuyant sur les besoins et les souhaits de ses membres bénéficiaires et non sur leurs faiblesses, ce modèle est en expérimentation pour la première fois en France, depuis novembre 2011.

7 Rue de Lunéville, 75019 Paris, France